C’est officiel depuis le 21 novembre , la ville de Clisson a obtenu la labellisation trois fleurs au concours régional des villes et villages fleuris 2018 et entre dans le club des 19 communes ayant obtenu ce label en Loire-Atlantique.

Cette nouvelle distinction n’est pas un hasard, c’est une véritable reconnaissance pour le travail réalisé par l’équipe des espaces verts, des habitants et des élus.

L’obtention d’une 3e  fleur pour une ville de 7 000 habitants représente beaucoup d’implication.

Le fleurissement de la ville est une démarche logique de développement durable, d’embellissement, d’entretien, de gestion et de conception des espaces dans le respect de l’environnement. C’est aussi de la gestion de l’eau et des consommations énergétiques. C’est également une récompense pour les sept agents qui s’y impliquent tout au long de l’année,  pour le maintien de la biodiversité et le passage réussi au zéro pesticide .

Afin d’offrir un cadre de vie agréable à ses habitants comme à ses visiteurs, la Commune de Clisson dispose d’un Service Espaces Verts dépendant du Pôle Technique de la collectivité.

L’ensemble de l’équipe bénéficie de formations tout au long de l’année, concernant l’évolution et le perfectionnement des pratiques, l’utilisation d’outillage et de produits alternatifs respectueux de l’environnement.

 

Fleurissement du Centre-ville

Les élus ont souhaité introduire le végétal dans le centre historique. En complément du fleurissement suspendu, pas moins de treize pots de dimensions adaptée accueillent depuis peu, différents arbres :

 

  • des camélias pour une floraison d’automne
  • des Lilas des Indes pour une floraison d’été avec un feuillage pourpré
  • des Photinias a feuillage panaché du rose au vert
  • du Jasmin persistant avec une floraison estivale parfumée.

Lors de leur passage, les membres du jury du concours Villes et Villages fleuris ont été particulièrement sensible au travail réalisé dans la végétalisation du cimetière Saint-Gilles.

En 2016, la ville de Clisson a créé son premier cimetière naturel. Le projet porté par l’équipe municipale est une alternative aux modèles actuels, qui permet de préserver ces espaces de recueillement dans un esprit de sérénité.

Depuis 2005, la Ville a fait le choix de ne plus utiliser de produits phytosanitaires dans les espaces verts. Ce choix s’inscrit dans l’objectif de préserver les ressources naturelles, la biodiversité et d’une manière générale, protéger le capital santé.

Les cimetières font partie des espaces sensibles de la Ville et la non-utilisation de produit désherbant a généré une augmentation du temps passé pour l’entretien par les services ‘Espaces Verts’ et ‘Voirie’. Ainsi, le projet a été axé sur l’apprivoisement de la végétation. Les allées et contre-allées du cimetière Saint-Gilles, sont végétalisées avec une pelouse à croissance lente et limitée.

Les allées principales, devant rester des axes permettant une bonne circulation, sont traitées en béton qualitatif offrant un support suffisamment porteur pour les véhicules.

Concernant les allées secondaires, quant à elles sont végétalisées avec des sedums, plantes grasses souvent vivaces, ne dépassant pas 20 cm de haut et s’étalant pour former un beau tapis fleuri.

Les travaux ont été réalisés par les services de la Ville.

Le cimetière Saint-Gilles, en plus d’être un lieu de recueillement, a également un atout architectural important avec la présence du Temple de l’Amitié récemment rénové par le Conseil départemental.

En 2018, le second cimetière de la ville bénéficiera d’un aménagement semblable.

L'aménagement paysagé et le fleurissement réalisés par le service Espaces Verts sont conçus avec créativité à travers le choix des végétaux et leur association, il s’agit d’une identité paysagère unique qui fait que notre ville nouvellement labellisée est reconnu pour la valorisation de son paysage et l’affirmation de son identité.

Quelques chiffres

La Commune dispose de :

  • 270m² de serres utilisées afin de préparer le fleurissement de la commune et non pour produire de nouveaux plants.
  • 7500 plantes annuelles et bisuannuelles,
  • 2500 plantes vivaces,
  • 1000 arbustes et plantes arborées
  • 100 arbres d’ornement et d’alignement

Dates clés

 

  • 2006 :  Obtention de la 1ere fleur
  • 2008  : 2e fleur fleur au concours des villes et villages fleuris.
  • 2017  : 3e fleur.

 

 

ZOOM LABEL VILLES ET VILLAGES FLEURIS

Le jury attribue ses "fleurs" en fonction des critères suivants :

  • le cadre de vie général : propreté générale de la commune, mise en valeur des espaces naturels ou petits éléments patrimoniaux, qualité et intégration du mobilier urbain dans le site, aires de jeux,
  • le fleurissement : quantité, qualité et entretien du fleurissement, choix, répartition, diversité du décor floral, fleurissement des lieux publics, participation des particuliers,
  • les espaces publics : entrées et sorties d’agglomération, carrefours, giratoires, fleurissement des jardins publics, des espaces verts, des espaces sportifs, patrimoine arboré et plantations d’alignement, gestion de la publicité.


Riche de presque 60 ans d'histoire, le label des villes et villages fleuris mobilise près d'un tiers des communes françaises, plus de 4 700 d'entre elles sont labellisées.
Evoluant avec les attentes des citoyens, le label s'engage aujourd'hui sur des enjeux tels que l'amélioration du cadre de vie, le développement de l'économie locale, l'attractivité touristique, le respect de l'environnement, la préservation du lien social et surtout la place du végétal dans l'aménagement des espaces publics.

Pour rester informé :

La ville de Clisson vous informe régulièrement par e-mail ou par SMS.