INTERVIEW DE M. ANTOINE CATANANTI, Adjoint au maire délégué aux Finances

COMMENT A ÉTÉ CONSTRUIT LE BUDGET POUR L’ANNÉE 2017 ?

Comme les années précédentes le BUDGET PRIMITIF 2017 a été préparé avec exigence, anticipation et réalisme. Il s’inscrit avec cohérence dans la mise en oeuvre du programme municipal.

C’est toujours dans un contexte budgétaire très contraint que la municipalité témoigne de sa volonté affirmée d’investir pour le bien commun de tous. Malgré une baisse encore importante de la dotation de l’État qui impacte fortement nos recettes, et sans augmentation de la part de l’impôt communal, le budget principal de la Ville de Clisson s’inscrit à hauteur de 25 385 187€, dont 11 442 000€ en section de fonctionnement et 13 943 187€ en section d’investissement.

La préparation de ce budget a fait l’objet d’une approche rigoureuse et raisonnable. La maîtrise des dépenses de fonctionnement, concernant aussi bien les charges à caractère général, que les charges du personnel, a été travaillée pour dégager un montant optimisé d’autofinancement, afin de garantir le programme d’équipement engagé au service du «vivre ensemble», de bâtir une ville participative, citoyenne et respectueuse de son environnement.

Le BUDGET 2017 proposé garantit les grands équilibres financiers. Notre capacité de désendettement est de moins de trois ans.

Ce budget, qui est le fruit d’une recherche permanente d’économies, met en évidence notre volonté de ne pas augmenter les taux locaux des impôts : « Taxe d’Habitation, Taxe Foncière, Taxe Foncière sur les propriétés Non Baties », tout en affichant une réelle volonté d’accueillir de nouveaux habitants et de nouvelles entreprises.

 

QUELS SONT LES PROJETS PHARES CETTE ANNÉE ?

L’année 2017 verra l’émergence d’une toute nouvelle Porte Palzaise, l’agrandissement de la Maison de l’Enfance, les travaux du nouveau restaurant scolaire à Jacques Prévert, une part importante de la rénovation de l’éclairement de la ville, ainsi que de la rénovation des Halles. En assainissement, la première tranche de travaux quartier Saint – Gilles / Madeleine.

Le budget 2017 dégage aussi des moyens importants pour le dynamisme culturel de la Ville, et la vie des associations.

 

QUELLE EST LA TRADUCTION SELON VOUS DE CE BUDGET 2017 ?

Pour conclure, le BUDGET 2017 va permettre la mise en oeuvre de nos cinq actions majeures pour la Ville de Clisson :

  • Continuité dans la mise en oeuvre de nos projets structurants,
  • Des actions fortes en direction de la jeunesse et de nos enfants,
  • Des moyens pour valoriser la dynamique touristique et culturelle de la Ville,
  • Favoriser la dynamisation de la vie économique,
  • Répondre avec plus d’exigence aux besoins quotidiens des citoyens.

 

 

Pas de hausse des taux d'impôts locaux en 2017

Le budget 2017 prévoit de ne pas augmenter les taux de la fiscalité directe locale (habitation et foncier bâti et non bâti).

En 2017, l’augmentation de l’impôt des Clissonnais va être uniquement liée à la revalorisation forfaitaire des bases décidée par l’Etat, fixée à 0,4%.

Les recettes fiscales estimées en 2017 à 2 894 325 € soit 40,41 % des recettes réelles de fonctionnement

A la loupe

Les dépenses de fonctionnement : 11 442 000 €

Les dépenses de fonctionnement financent le fonctionnement de l’ensemble des services à la population (notamment état civil, scolaire, enfance et jeunesse, culture…). Elles incluent les frais de personnel (la Ville emploie 81 agents permanents ainsi que des agents temporaires et saisonniers), les coûts des bâtiments communaux (eau, gaz, électricité, maintenance, etc…) et des espaces verts.

Le budget 2016 prévoit sur ce volet 92 040 € de subventions culturelles et sportives.

Le programme d'équipement

Les opérations nouvelles 2017

8 738 080 € hors dépenses imprévues

(NB : Les opérations engagées au titre de 2016 : 1 888 558.30 €)

Opérations spécifiques :

6 146 100 € (70 %) dont :

  •  Projet de construction de la salle multifonctions :
    300 000 €
  • Réaménagement de la porte Palzaise :
    1 200 000 €
  • Requalification des locaux du restaurant scolaire et de la Maison de l’Enfance :
    1 332 000 €

> Construction du nouveau restaurant scolaire :
820 000 €

> Extension et requalification de la maison de l’enfance
512 000 €

  •  Acquisitions foncières : 1 100 000 €
  • Réalisation de vestiaires modulaires au Complexe Sportif du Val de Moine : 480 000 €
  • Création d’une aire de lancer au Complexe Sportif du Val de Moine : 34 100 €
  • Requalification de l’Hôtel de Ville :
    300 000 €
  • Construction du gymnase du Collège Rosa Parks
    (remboursement de l’emprunt du mandataire) :
    1 400 000 €

Opérations d'entretien du patrimoine communal et équipements des services communaux

2 591 980 € (30%) dont : 

Campagne de voirie 2017, dont le quartier du collège Cacault, la route de Tillières, la Madeleine :
1 000 000 €

Rénovation et optimisation de l’éclairage public :
855 400 €

Mise en accessibilité des locaux du Complexe Sportif du Val de Moine :
130 000 €

Entretien du patrimoine communal et des aires de jeux :
177 680 €

Equipement informatique du Groupe Scolaire Jacques Prévert :20 500 €

Enveloppes récurrentes :
408 400 €

(mobilier, matériel informatique, véhicules, logiciels, …)

Le programme d'équipement est financé :

62 %
l'épargne

21 %
l'emprunt

14 %
les produits des cessions

3 %
le FCTVA, la taxe d'aménagement et les remboursements de dette

NB : s’ajoutent les subventions déjà obtenues
(1 011 942,76 €) et le cas échéant celles en cours d’instruction.

Pour rester informé :

La ville de Clisson vous informe régulièrement par e-mail ou par SMS.